Blachfordlake lodge : notre premier jour

Voilà déjà 1 mois que nous sommes arrivés à Blachford (Bll.). Depuis notre dernière soirée à Yellowknife chez le propriétaire Mike, il s’en est passé des choses. Les journées sont tellement remplies que nous n’avons pas encore pris le temps de vous partager plus que des photos.
Revenons quelques semaines en arrière,
le matin du jour-J, où notre fameux pickup est venu nous chercher, nous et tout notre barda pour l’hiver, à 7h précise. Déchargement à l’aéroport de Yellowknife dans la section où sont parqués
les bush-planes alimentant l’ensemble
des communautés du territoire.
Après 2 cafés et 2h d’attente (pendant lesquelles nous avons enfilé notre tenue de combat pour affronter l’hiver), nous montons nous installer dans le coucou, prêts au départ. La largeur du l’appareil ne dépasse pas les 2 mètres et seule une dizaine
de personnes peuvent monter à l’arrière.
Le trajet ne durera qu’une petite demi-heure; suffisamment pour en prendre plein les yeux. Nous sommes chanceux de voir le lever du soleil en plein vol. Il fait un temps magnifique et nous pouvons admirer toutes ces étendues de glace au milieu des forêts vierges, sans rien ni personne : juste la nature à son état le plus pur.

Enfin nous nous posons, nous allons pouvoir découvrir Blachford, cet endroit que nous attendions de rejoindre depuis des semaines.

Des motos neige viennent chercher
nos affaires tandis qu’un petit groupe
de personnes nous accueille sur ce grand lac gelé. Nous comprenons assez rapidement qu’il s’agit des anciens volontaires ayant fini leurs contrats pour la saison. Nous sommes donc là pour les remplacer. Des adieux très chaleureux, à la canadienne, entre
Tom & Christina (les responsables du lieux) et les anciens de l’équipe. C’est maintenant
à nous de jouer.

Et comme le veut la coutume à Bll. une Olà est organisée au moment où tout le monde s’envole pour revenir sur la ville. Voilà! Beaucoup d’émotions et d’émerveillements en quelques heures. C’est donc ici que nous allons passer l’hiver!

Après un bon brunch, il est temps d’aller visiter le site.
Blachford c’est un petit village. Il y a même une carte pour ne pas s’y perdre.
L’endroit se compose du Lodge principal, d’une dizaine de cabanes de trappeurs (pour le personnel), 5 cabines pour les clients, un grand bâtiment pour le personnel (c’est l’endroit où tout le monde se retrouve pour passer du bon temps, mais c’est aussi notre bureau la journée), un sauna et un hot tube pour se relaxer, un tipi pour admirer les aurores boréales, passer de longues soirées autour du feu ou encore pour des cérémonies traditionnelles telles que les Dene
(first nations) nous les enseignent.
Puis il y a tout un tas d’annexes comme
un hélipad, un grand établi…. un vrai petit paradis pour se sentir bien chez soi.

Après le tour du propriétaire, c’est quartier libre pour s’installer. Notre petite cabane
du nom Poplar (peuplier) est plutôt rustique, comme on se l’était imaginé. Un plancher
et 4 murs en bois, un lit, des boîtes de conserves en guise d’étagères, quelques portants pour nos affaires, une chaise, une table, et un poêle à bois…. Il va falloir être créatif pour se sentir comme à la maison!

D’ailleurs, c’est ce qu’on fait les locataires d’avant.

Des signatures et des dessins de tous les pays font la décoration du lieu. On en conclut qu’il y a eu pas mal de passage avant nous. Chacun s’est exprimé à sa manière.
Les précédents nous ont d’ailleurs laissé
une très belle réserve de bois pour l’hiver.

C’est l’heure d’une ultime présentation générale entre la nouvelle équipe et le staff…
La nuit est déjà tombée depuis 1 heure,
et nous pouvons commencer à voir
une aurore boréale.
Welcome to Blachford!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *